JoomlaLock.com All4Share.net
Editorial 33ème Congrès médical à Crans-Montana--Mot de la Présidente
professor:
Dre Simona Mateiciuc Leutke
experiences:
Présidente du Congrès 2020

Editorial 33ème Congrès médical à Crans-MontanaMot de la Présidente

Chères Collègues, Chers Collègues,

Ce Congrès Quadrimed 2020 abordera un thème de grande actualité, la nutrition et la santé, bien que pour Hippocrate, l’alimentation était déjà une médecine en soi.

Selon les chercheurs français de l'Institut de biologie Paris-Seine, au cours de sa vie un homme assimilera en moyenne 30 000 tonnes d'aliments et 50 000 litres de boissons, dont la qualité et la quantité vont fortement influencer son "espérance de vie en bonne santé", un paramètre mesuré régulièrement pour chaque pays par l'OMS. Le lien entre le déséquilibre alimentaire, le manque d'activité physique et certaines maladies chroniques (cancers, obésité, maladies cardio-vasculaires…) est actuellement bien connu.

Le rapport de l'OMS de 2018 sur la nutrition souligne la prévalence inquiétante et le caractère universel de la malnutrition, comprenant à la fois la dénutrition et la surnutrition, cette dernière due en grande partie à l'augmentation de la consommation de produits alimentaires industriels dans le monde entier. Madame Marie-Monique Robin en parlera dans la conférence inaugurale comme d'un "poison quotidien". Ne manquez pas l'intervention de Monsieur Peter Brabeck-Letmathe qui nous informera sur les futurs défis agro-alimentaires.

Le mode de vie contemporain dans les pays développés favorise l'obésité tant chez l'adulte que chez l'enfant, mais aussi une forte aspiration à la minceur, aspiration nourrie par les médias. Les problèmes dus au poids coûteraient quelques 8 milliards CHF chaque année en Suisse, notamment en maladies et en absentéisme.

La conscience écologique actuelle amène à s'interroger et repenser l'alimentation. Elle ouvre des portes sur différents régimes ou modes de vie, comme notamment le végétarisme, le végétalisme, le véganisme ou le flexitarisme. Le Prof. Claude Pichard abordera ce sujet dans son exposé.

En tant que médecins de premier recours, nous sommes souvent confrontés aux impacts de la nutrition sur la santé et la société, c'est "notre pain quotidien". Nous devons identifier les habitudes alimentaires, de vie en général, de nos patients et savoir répondre aux nombreuses questions concernant les régimes, les intolérances, la perte de poids, les troubles du comportement alimentaire, les maladies du foie, les suppléments de vitamines et de minéraux antioxydants, les maladies inflammatoires intestinales, les rôles du microbiote et les conséquences de son déséquilibre et bien d'autres.

Notre pain quotidien est de poser notre regard sur notre patient et sur ses croyances, ses représentations et développer un langage qui lui permet d’intégrer notre conscience médicale et notre savoir dans son système de valeurs. Notre pain quotidien est la rencontre humaine avec un patient en souffrance qui attend de nous "un miracle", des conseils, des astuces et des soins personnalisés. Ses demandes peuvent être sous-jacentes: consulter pour un problème d’intestins quand l'alcool est en cause ou vouloir perdre du poids lorsqu'on a face à nous un patient dénutri ou ayant un trouble du comportement alimentaire de type anorexie.

Notre pain quotidien c'est le bon dosage, tant au niveau des examens cliniques que de nos prescriptions. C'est le bon dosage que le patient va essayer d'intégrer dans son alimentation en fonction de ses moyens, de ses allergies, de ses maladies et de ses croyances.

Pour nos ancêtres le pain quotidien était le moyen de se nourrir, de vivre, de grandir, d'avoir la force pour faire face à la vie. L'histoire ne dit pas si ce pain était avec ou sans gluten!

Bon Congrès à toutes et à tous!

Dre Simona Mateiciuc Leutke, Présidente du Congrès

Log in

create an account

Envoyer un email :

info@quadrimed.ch

Ouvrir mode d’emploi :